vendredi 18 décembre 2015

POÈTES DE BASSE-VILLE (CSS # 5)





















Les poètes de la basse-ville
ont souvent vu neiger

ils ont les mots de la foi
le souffle âcre des rues
la rugosité des trottoirs

ils savent parler
aux chauffeurs de taxi
et aux anges dans la nuit

les poètes de la basse-ville
n'écoutent pas Radio-Haine

ils croient à l'ouverture du ciel
aux vertiges intimes
à la folie de la tendresse

ils croient aussi
que les nuages
savent aimer.



Jean Coulombe © 2015


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire