samedi 2 juin 2012

THÉRÈSE AU BALCON



























L’hiver a failli passer Thérèse
Thérèse a passé l’hiver

il y a
de moins en moins
de Thérèse
et de plus en plus
de toute seule
dans la jaquette rose
de Thérèse

De son balcon
Thérèse regarde au loin
Thérèse regarde aller
les enfants
et les chiens
une main devant les yeux

comme
une jeune fille à la perle
que la lumière d’une
trop petite fenêtre
aurait avalée


Alain Larose (c) 2012


5 commentaires:

  1. Salut Alain,
    C'est vraiment un jab dans l'mille celui-là, un vrai bijou, d'la grande poésie, pis c'est pas pour être poli. T'as une crisse de voix. Une crisse d'ostie. Merci mon gars, tu m'as fait mon samedi.

    Mathieu

    RépondreSupprimer
  2. Oh. Merci Mathieu. Tout un compliment. Et de ta part, encore plus. Salut à toi, content de savoir que tu es toujours là. Merci encore.

    Alain

    RépondreSupprimer
  3. pôv tite-vieille
    qui meure pu
    prolongation indûe
    des vieilles gens ?

    RépondreSupprimer
  4. une perle de plus... merci !

    RépondreSupprimer