lundi 15 mars 2010

LA FONTE DU PRINTEMPS



pour J.P. et Marie

Ils passent
sans s'arrêter
sans un regard
pour la valise d'acier
sur le quai en carton

ils ont raison

il ne manque
qu'un homme

eux
lui ont
tellement
manqué

ils ont
toujours raison

il ne manque
qu'un homme
dans la lumière
reflétée sur le fleuve

il ne manque
que ce pigeon estropié
au bord de ma fenêtre

Alain Larose (c) 2010

1 commentaire: