dimanche 11 mai 2014

RUISSELLEMENT























Aux plaies du gel succède à nouveau

le baiser de la soif

et la terre boit

le reste de noirceur

d'où s'écoule l'image

des eaux du négatif

ébats tumultueux

aptes à briser

ce silence d'écorce.



Denis Samson © 2014


Premières notes (revisitées) à l'ouverture du «bureau sous les arbres» sur les Plaines d'Abraham, printemps 2014.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire