lundi 8 octobre 2012

SUR LE PERRON DU CIEL




















Le linge fatigué
piétinés de nuages
sur le perron du ciel avec
comme une église à l'intérieur
des coeurs cognant partout dedans
regards effilochés
les anges du matin
rendent le crépuscule
aux feux de l'aube.


Denis Samson (c) 2012


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire