jeudi 24 mai 2012

ATTEINDRE L'AUBE





















Le bruit des bottes
parade en rangs serrés
les cris fendent la ville

le pouvoir numéroté
joue des menottes
et les rues se cassent

la rage au ventre
sa logique casquée
écrase les têtes

mais la nuit germe
et l'aube éclatera

Jean Coulombe (c) 2012


2 commentaires: