jeudi 5 avril 2012

CHEZ COULOMBE



... aux grands arbres de demain


Dans le portrait du matin
le vent secoue du linge sur les cordes
une hirondelle
ne fait pas le printemps

la charrue passe aux alentours
achève les routes presque tuées
par l'hiver

j'écris un poème que je dédie
aux grands arbres de demain.


Saint-Benjamin (Beauce en Québec),
février 2012



Denis Samson (c) 2012


1 commentaire: