lundi 1 mars 2010

FOUTU PAYS (qui nous envoûte)




Poème et lecture : Jean Coulombe
Improvisation au piano : Vincent Gagnon

Tous droits réservés © 2010


1 commentaire:

  1. para de Paradoxe4 mars 2010 à 10:23

    Tout un pays mon pays mon coeur dans la glace fond au soleil.... peauésie

    RépondreSupprimer