lundi 5 septembre 2016

SOMNAMBULES
















Bars d'insomnie

cités-écrans qui jamais ne s'éteignent

à la sortie des néons
les somnambules se croisent
sans jamais éveiller de soupçons

le cou tordu les nuages seuls
les regardent passer.

Désaffectés de l'intérieur
quand la nuit tout est fermé
sauf leurs blessures
leurs miroirs sont brisés
mais ça ne se voit pas
les masques ont cette tendance
à masquer leurs fêlures.


Denis Samson © 2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire