dimanche 24 janvier 2016

DANS LA DOUBLURE DU FEU DES NÉBULEUSES


... à Rosaire




















Le gel ambulant
tu fumes les cigarettes
trouvées aux urgences

t'es juste un enfant de l'hiver
habillé comme un ours
toute l'année
une flasque de neige sur le coeur
dans la doublure du feu des nébuleuses.

Et quand
aux couleurs de ta nuit
succède
la lumière de l'aube,
que déjà dans les rues
s'agitent les heures,
avec un double
de la clé des champs,
tu parcours toujours les rues
composant
la partition des clochers.


Denis Samson © 2016


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire