samedi 12 décembre 2015

DÉSIRS SEMI-AUTOMATIQUES





















À l'horizontale des heures
avec un forfait
sur les actes de rédemption
à deux doigts du naufrage
le miroir séparé du visage
l'ennui devenu viral
les hommes froissés
se ressemblent

puant la bière des lits sauvages écartelés
l'after-shave la permanente et la fièvre rose
l'hiver sera sourd
à leurs lamentations

les yeux d'épingles ouverts
au rythme des pulsations
la peur est élégante costumée
décorée de fétiches pour la fête
des anges automatiques aux ailes
de cigarettes artisanales

trépané du coeur en ligne
prendre froid au miroir
ensorcelle.

Hommes froissés, nuits froides.


Denis Samson © 2015


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire