samedi 17 octobre 2015

BLÊME MATIN






















Ciel encerclé
tout m'emmitoufle
à tes hanches

petites morts
qui rôdent au cri
de nos faiblesses

petits vols planés
noeuds gordiens
au creux du corps

encore
sentir
toucher

l'impalpable

celui qui nous pousse
au-dessus du vide.


Jean Coulombe © 2015




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire