mardi 27 janvier 2015

MA BATISCAN

À Keith Kouna...





















Parfois se dresser au monde
nous brise les épaules

tout reste au sol
dans la gorge

tout passe loin
sauf la mémoire

puis la flamme
nous revient

pour le jour.



Jean Coulombe © 2015




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire