mardi 4 mars 2014

LE POIDS DU MONDE























Les coyotes sont passés furtifs

entre deux carcasses d'automne


j'ai senti leur ombre glisser

près du grand merisier mort


ensemble nous portons

le poids du monde.



Jean Coulombe © 2014


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire