mercredi 20 novembre 2013

RIEN DE PERDU



























Porter son père
dans le regard

la couleur de son iris
tournée vers le couchant

le poids de son ombre
léger sous la grêle des ans

ne plus porter
que son sang
lancé au cosmos

rien de perdu

je crois.



Jean Coulombe © 2013


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire