samedi 1 juin 2013

REGARD







Bande défilante dans le ciel
vive à l'arraché du feu
mots que consume le poème

traces d'avions effilochées
haut dans les heures
comme la queue d'un regard



Denis Samson (c) 2013


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire