jeudi 8 novembre 2012

CE QUE DIRE VAUT




















Le cirque humain
tourne dans ma nuit

je refais le chemin
le sentier de l'enfance
à craindre les ombres

la parole s'emballe
dans ma tête étoilée

j'irai à la forêt des livres
boire à la lune folle

la rugosité du temps
blesse mes chansons

celles que je ne chanterai
jamais sans frissonner

car ma voix tremble
comme novembre

elle sait ce que dire vaut


Jean Coulombe (c) 2012


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire