vendredi 17 août 2012

DANSE DE LA PLUIE

À Jean, Alain et à Saint-Benjamin























Ça sent la pluie
qui viendra avant l'aube
dénouer la terre et ses odeurs
s'insinuer dans nos rêves

le linge est resté sur la corde
danse dans le vent

la grange est pleine de courants d'air

à côté
la vie de l'eau s'écoule
chant d'un ruisseau

encore chaude
la maison
dort toujours


Denis Samson (c) 2012


2 commentaires:

  1. La photo (bravo) va si bien avec le poème !
    re-bravo !
    claudantar

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup les deux dernières strophes apaisantes en haïku !

    RépondreSupprimer