mardi 17 avril 2012

DU CÔTÉ DE SAINTE-ROSE






Du côté de Sainte-Rose
la plénitude des nuages
accumule sa symphonie

emmurées dans l'infini
les gouttelettes du temps
lissent mon paysage

ce soir, je chanterai
le retour des hirondelles
et la suite des amours

ta voix en écho


Jean Coulombe (c) 2012


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire