mercredi 28 décembre 2011

ÉPÎTRE PROFANE






Sors de ton silence
arbore ton enfance
jusqu'au souffle éternel

ta vie entière entre tes mains

scrute ton parcours-rupture
chasse toute confusion

délivre-toi de tes peurs
délie ta langue granit
ouvre les ailes de ton coeur

accepte la douleur de vivre
embrasse la douceur de vivre

protège ton âme de l'humanité
ne crains pas les ombres
ni le silence de tes nuits

tes amis connaissent tes hivers
tes enfants aiment ta force

disperse les nuages du doute
sois un abri pour toi-même
et les tiens

réjouis-toi du soleil qui émerge
et ouvre tes bras à la terre

bénis la plénitude du moment

ta vie entière entre tes mains


Jean Coulombe (c) 2011


3 commentaires:

  1. Merci Jean, c'est superbe, vraiment...

    André B.

    RépondreSupprimer
  2. Boule/versée
    mes yeux
    des nuages percés

    Hélène Lespérance

    RépondreSupprimer
  3. Sors de ton silence
    arbore ton enfance
    jusqu'au souffle éternel

    Merci Jean sublime!


    mARTIN bOUCHARD UL

    RépondreSupprimer