mardi 8 novembre 2011

SEUL





Je t'ai trouvé bien seul
dans cette ruelle sale

cela m'a rappelé
que ce n'est pas toujours
la vie qui gagne

et j'ai continué mon chemin
en songeant aux frimas d'automne
au soleil jouant dans les arbres

mais la tristesse avait creusé
furtivement son trou


Jean Coulombe (c) 2011



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire