mardi 18 octobre 2011

SOUS LE VENT





Où vont ces oiseaux,
curieux témoins
sous le vent?

Moi, je voudrais
recouvrer mes ailes
froides et futiles.


Où brillent ces lumières,
arrachées à la vie?

Où sonne cette chanson,
prise dans ma gorge?

Mon être infléchi au vide,
je méconnais ma fibre.

J'assassine mon volcan.


Jean Coulombe (c) 2011


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire