vendredi 26 août 2011

LE SINGE ET LE VIOLON ( extrait )





Les roses
couchées sur la neige
au pied du mur

une passion sourde

et les astres
alignés
comme un peloton d'exécution

les draps
de l'amour
du vendredi
sont partis
avec les vidanges du samedi


Alain Larose (c) 2009


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire