mardi 5 juillet 2011

TOURISTE






Je m'en vais enfin danser
sur la ligne des marées

je m'en vais sacrer ma vie
dans le coffre arrière

la monnaie des brumes
m'achètera le rêve

je plongerai dans la mer
le coeur mal barré
et le dos en falaise




3 commentaires:

  1. Encore une fois, c'est génial!

    RépondreSupprimer
  2. J'aime tout le poème sauf la seconde strophe qui est dans un registre opposé au contenu très poétique

    RépondreSupprimer