mercredi 29 juin 2011

LA FORÊT DES TROTTOIRS







Je déambulais dans la forêt des trottoirs
la foule les dévalait assommée de sommeil

les gens roulaient leur tête contre leur coeur
encore tout gros de soupirs inassouvis

certes l'illusion est abusive

et je me suis dit
peu importe le regard
pourvu qu'il brûle


Jean Coulombe (c) 2011


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire