mardi 10 mai 2011

APOPLEXIE






Les heures heureuses
me rentrent dedans
comme une apoplexie

une marée imprévue
aux sables volatiles
gravant mémoire



Jean Coulombe (c) 2011


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire