dimanche 6 mars 2011

ENGLOUTI

... à Pierre Carpentier




Éméché par les deux bouts
accoté sur le vent
un fleuve de bras partout
avec tous les cadrans du ciel
cassés
aller loin perdre le nord
limpide
écoulement d'heures liquides
à la dérive
bientôt englouti
retrouver ses eaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire