samedi 19 février 2011

À BERNARD LHERBIER





La lune est pleine
le ciel perd ses eaux


rond-point des songes
les pendules à leurres
battent la campagne.


Au vestiaire des fontaines
le ciel se répand
s'enfouit
parmi les vers et
poux de racines.


La lune et pleine,
coeur de marbre d'un jardin.


Denis Samson (c) 2011

1 commentaire:

  1. Bernard Lherbier22 avril 2011 à 15:41

    Je découvre tardivement la dédicace. Merci Denis, j'y suis très sensible.

    RépondreSupprimer