lundi 1 novembre 2010

DORTOIRS D'INSOMNIE


Les saints prennent des otages
fomentent des carnages
dans les shoppes de viande purifiée

des hommes vitriolent
les visages des petites filles
défigurées des miroirs de beauté

dans le dortoir d'insomnie
les mutilés de l'enfance
n'ont plus de larmes pour rêver
leur totem d'amour
sculpté dans les murs de l'asile en feu
les fous cherchent encore leurs alumettes

les poètes ont appelé la police

Poésie: Denis Samson
Musique: François Carrier
Réalisation: Jean Coulombe
Tous droits réservés (c)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire