vendredi 18 juin 2010

CES RÊVES




Les nuits blanches
m'ont barbelé le coeur

ces aubes clandestines
martèlent et galvanisent
la face cachée des rêves

Jean Coulombe (c) 2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire