lundi 3 mai 2010

DANS LES VEINES DU TAUREAU SOLAIRE




Paysage en bois flotté
des marées fantômes

feu des langues marines
aux fissures du bateau-horloge
dans les veines du taureau solaire

avec la sangria sans Espagne
de nos exils après 16 hres
le bateau enchaîné
à l'écho des horizons
parmi les ancres au crépuscule
les heures rouillent sur le fer.

Denis Samson (c) 2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire