mercredi 21 avril 2010

FAIT DIVERS




Le pompier est mort
d'une pneumonie
sur le rebord du puits

tout au fond
elle
restait muette

étreignant
sa douleur
comme une poupée de marbre

Alain Larose (c) 2010

1 commentaire:

  1. Ce poème me fait penser à Richard Brautigan, peut-être cet espèce de "rire étranglé" qui caractérise l'humour de l'auteur de "Retombées de sombrero" et que je retrouve chez Alain Larose...

    RépondreSupprimer