mercredi 17 février 2010

PARIS TOMBE



Tu n'es pas là

et chaque instant
de cette nuit blanche
est un soldat déporté

tous voudraient
pouvoir
garder ton sommeil

en éloigner les monstres

Alain Larose (c) 2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire