mercredi 3 février 2010

DOUBLE



Les bobettes de l'autoroute sont sales

la soupe aux poings la parka
boutonnée en jaloux
en polar de connard
elle boit sa robine tablette
avec un zeste de salive
au coin de la bouche
belle comme un coeur

elle prend un coup
il prend un coup
solide
ils ont tout pour se connaître
ils se connaissent
il voit qu'elle est belle
elle voit double
elle pleure quand il vient
il vient pour des cigarettes
elle vient d'arrêter
de fumer

Ils savent tout
les autres s'imaginent.

Denis Samson (c) 2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire