mardi 26 janvier 2010

TAM TAM CAFÉ




















Mes amis poètes
reviennent toujours
hanter mes aurores

leurs rires trop forts
leurs amours trop mortes

je les aime et dans leurs ailes
la fin du monde à chaque mot.


Jean Coulombe © 2010



2 commentaires:

  1. Beaucoup d'amour dans ces jolis petits mots...

    RépondreSupprimer
  2. Le Tam-tam me manque... très fort Jean!

    Andréanne B.

    RépondreSupprimer