lundi 24 août 2009

DÉCHIRÉ ET RECOLLÉ -3-


















Des déserts de rues
aux portes closes

Des histoires qui collent à la réalité
par bouttes

rues chaudes commes ces cuisines
d'odeurs animales

corps débordés
mot-à-mot dévastés

territoire usurpé,
des mouvements d'écriture.

Des poèmes écartés,
afin d'étancher la prochaine soif
d'une grammaire toute chaude...

(à suivre)


Denis Samson © 2009


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire