dimanche 13 avril 2014

OPÉRATION POÉTIQUE

à  Coroner Paradis...
















Le ciel est opaque

à chaque oraison
les poètes soulèvent
la chape de l'ordre

vulnérables
incandescents
investis de beauté

leur bruine de mots
trempe les uniformes
imbibe les âmes

on bivouaque sur les trottoirs
sans fournir d'itinéraire

l'anti-émeute nous chante
la fraternité humaine

en marquant le rythme
sur leurs boucliers

la chorale poétique
répond en écho!



Jean Coulombe © 2014



mercredi 9 avril 2014

ADRESSE INCONNUE










Prière de ne pas
faire suivre

je suis parti
à la campagne
élever des poètes
pour la viande

je m'endors avec
dans l'oreille
le rythme de mon sang
confondu
aux pas d'un homme
dans la neige.



Alain Larose © 2013

lundi 7 avril 2014

PRINTEMPS






À passer l'hiver

sous silence

le coeur

s'est frayé un chemin ruisselant

dans le noir

jusqu'en pleine lumière


l'une après l'autre

les heures de glace

s'écoulent des horloges


bientôt

ça sent bon dans les rues

une tempête de lilas

à l'éclosion des fenêtres.



Texte: Denis Samson

Vidéo: Jean Coulombe

Improvisations au piano: Vincent Gagnon

Tous droits réservés © 2014



dimanche 6 avril 2014

LUCKY
























Être Dieu est un sport extrême

pour les adeptes de l'abysse intérieur.


On passe souvent sous le tapis du rêve.




Jean Coulombe © 2014


lundi 24 mars 2014

CARTE-MÉMOIRE



























Le ciel de Limoilou

cassé sur mes récifs

roulait ses vents contraires

à froid dans la ruelle


j'étais ermite de foule

emmuré au parloir

ceinturé de saisons mortes

sans autre voix que chuter


criblé d'espoirs

tout me suivra


tout survivra



Jean Coulombe © 2014



lundi 17 mars 2014

AU NOIR DU JOUR

À Pierre Lavallée...





En cet hiver broyeur de souffles

le fleuve charrie ses glaces

sans faire d'histoires


Certains nous quittent

pour ailleurs

ou pour nulle part


certains restent

le coeur en rade

au noir du jour.



Vidéo et texte: Jean Coulombe
Improvisations au piano: Vincent Gagnon

Tous droits réservés ©


LA MAIN AU FEU SUR LE COEUR























L'eau de vie déchire l'eau

de vie dérive

la nuit

vers l'amour

que je porte à ce monde

où je vis.



Denis Samson © 2014