dimanche 26 juin 2016

BONHEUR JETABLE





















Carnaval reptilien

gestes répandus

prédations corporatives au quotidien

l'ignorance devenue virale
un album de grimaces pour mémoire
les heures tristes d'un tel bonheur gavé
de pourriture industrielle,
à la vitrine des prélèvements,
l'intoxication porte des aveux d'épidermes.

Entre deux gorgées de vino
entre deux émissions de cuisine
entre deux chroniques de bien nantis
pour bien nantis
les épicuriens du bonheur jetable
se consument à l'infini

il y a des pièges pour chacun des
âmes à capturer
des soins bancaires pour tous
le meilleur à découvrir
ne rien refuser tout
désirer posséder avaler tout
consommer!



Denis Samson © 2016


lundi 20 juin 2016

FRATRES



















Je force la porte sacrée
un pas derrière
comme d'habitude

je n'ai plus de mots
que l'ombre du doute

mes frères veillent
le feu jusqu'aux cendres

ils boivent l'amour revêche
tous les revers du monde

ils chantent la poésie
des oiseaux borgnes
et le silence des foules

mes frères abattent le vide
qui plane avant le froid.



Jean Coulombe © 2016


mardi 7 juin 2016

CONDOS





Bâillements de la terre
au visage de l'aube en démolition

les courants souterrains de l'air
remontent en surface

un autre trou dans le quartier des ombres
au coin des rues d'hier et de demain...

Tous ces nouveaux condos nous survivront.



Denis Samson © 2016



vendredi 3 juin 2016

CHEMINS PERDUS



















Comme un vieux chat
caché derrière le décor

couché au rond de sa vie
pour la moindre chaleur

comme un chemin perdu
le soir près des bouleaux

j'accueille l'instant volé
avec un frémissement.



Jean Coulombe © 2016



lundi 30 mai 2016

TU DIS






















Tu dis
parle-moi

je n'ai pas
tant de mots
mais des chagrins
comme de
petits chiens
mouillés

je les cache
sous le lit
pour les poèmes

quand
tout le monde
est endormi


Alain Larose © 2016

Photo Marie Christine Bernard

jeudi 26 mai 2016

MIROIR INACHEVÉ




Les images du passé défilent
                la forme de l'instant
les images c'est déjà le passé
                l'avenir d'avant
images du passé
l'avenir d'avant c'est déjà le passé


les images du passé défilent
et le présent c'est déjà le passé.


                  Les images du passé défilent
                  miroir inachevé
                  le poète se fait chair


les masques se souviennent.


                  La lumière qui du feu
                  prend son envol
                  libère la forme
                  de l'instant...



Denis Samson © 2016


lundi 23 mai 2016

FÊTE DES PÈRES



























Mon père était motard.

Mon père n'a jamais eu de moto.


Mon père rêvait sans qu'on le sache

vivait avec une roche dans la voix.


Mon père Gibraltar    version gravier 3/4.



Jean Coulombe © 2016