mardi 21 novembre 2017

LE LENDEMAIN DU SOUVENIR

















Mon oncle a fait la guerre...


il l'a refaite cinquante fois

caché sous la table.



Jean Coulombe © 2017


jeudi 16 novembre 2017

3 PIÈTRES 1/2 À LOUER *
















... à tous les mal logés

Quand tu vis dans un trou
t'as beau avoir un domicile «fixe»
c'est dur de vraiment considérer ça
comme un endroit où se sentir
à l'abri.

Niques à feu
chambres à louer
avec salle de bain commune à chier
apparts insonorisés au carton
et autres paradis privés
de vie privée
quand tu te sens sans abri
à l'intérieur
ça peut bien donner le goût
de descendre dans la rue

d'y retourner peut-être.

* Tel que lu véritablement sur un
écriteau, rue Richelieu à Québec, par le passé.



Denis Samson © 2017



jeudi 9 novembre 2017

FACE AU VENT





















J'ignore tout ce que ta main peut tenir
face au vent

tu t'accroches sans lourdeur
à cette lumière tamisée par le temps

je te sens capable de soulever
l'écho du soleil

je rapproche ma bouche
de tes fragilités

tu sais m'y laisser boire
les relents de ta fureur

là où la lumière ne nous porte plus
les arbres brûlent

leur ombre meurt sans bruit
entre nos bras.

Dis moi,

face au vent.

Où va ce silence?



Jean Coulombe © 2017


dimanche 5 novembre 2017

BAIN RÉVÉLATEUR (pellicule retrouvée)





















Dans la chambre noire
la lumière se souvient
la pellicule a conservé la mémoire
d'une époque
incertaine,

d'une certaine époque, des paysages,
des visages et des
sourires, peut-être...

Dans la chambre noire,
le passé est présent.


Denis Samson © 2017


mercredi 1 novembre 2017

ÉCLAIRCIES






















La lumière pâle
                          peuple les corridors
comme une pluie aride
                         avare de fruits
un paysage en sursis
                         au ras des solitudes

la vie a ses moments            toujours imprenable
        très rarement          elle perce les murs aseptisés

ses petites éclaircies          ses éclats de beauté
mènent l'espoir     toutes chairs battantes

entre les mots orphelins
                                   ses reflets trop humains.



Jean Coulombe © 2017


samedi 28 octobre 2017

HITS (parade)



























Les «hits» roulent en gros char
sur le boulevard
huit haut-parleurs
pour tenter de convaincre tout le monde
d'aimer ça
on se fout des paroles
c'est le «rhytm» qui compte
le «beat» le «hook»
les «chansons» sont produites
par des équipes spécialisées
expertes à coller des mots et des sons
répétitifs
dans la mémoire des gens
et ça fait pop et bing et nanana
dans la tête
huit haut-parleurs
et ça roule...


Denis Samson © 2017


jeudi 19 octobre 2017

SI SIMPLE


















Les loups de traîneaux courent les embouteillages
les gerbes de couleurs carburent dans l'obscurité

les songes naufragés ont cassé les faux silences
le passé refleurit en cauchemar

tout se voudrait si simple

mais le couchant veille au grain
rien n'arrête les spectres
les parfums explosent aux yeux

le blues est arrivé à son heure

les morsures hantent les tendresses
chaque jour est le «selfie» du prochain

on se couvre de satellites pour se sentir moins seuls.

Tout se voudrait si simple.



Jean Coulombe © 2017